La Pierre qui Tourne

Gonrieux
Publication
non
Carte postale
Registre
Média
Bien
Menhir
La pierre qui tourne
Public
Situé près de la Terre du Pendard à proximité du lieu-dit "La Justice", ce monolithe, vestige de l'époque néolithique, est fixé à l'altitude de 262 mètres parmi les champs de la Calestienne. Il a été redressé en 1895. Avant le 19ème siècle, il était appelé "Sury Pierre" ou Chiropierre". La terre où il est situé portait aussi le nom de "Pory Leleu"; en 1770, un document stipule "un poirier sur une roche de grès appeleé Suripierre". Ce menhir de grès pèse environ 10 tonnes. Plantée en bordure d'une ancienne route pré-romaine, cette pierre antique marque depuis toujours la limite entre le Hainaut et la Principauté de Liège (province de Namur). Il marque la limite entre Presgaux - Gonrieux - Baileux, en bordure de l'ancien chemin Chimay - Couvin - Vireux.
Selon la légende, cette pierre tournait sur elle-même au cours de certaines nuits (St Jean, Noël, ...)
Bon
Haut 2,25m au sol & 4,6m circonférence au sol
grès
Bibliographie: Revue En Fagne et Thiérache n° 17 (Le pendu de la Pierre qui Tourne), n° 99 page 38, 44, 53 et 61 n° 100 page 14 La pierre qui Tourne ou Piere qui Vire à Baileux, par A. Van Batselaer.
Paramètres
non

Coordonnées GPS : 50°02'19.9"N 4°24'24.2"E

Aucun fichier
Catégorisation
Patrimoine » Naturel
Immobilier
Commune de Couvin » Gonrieux